Eh oui ! elle existe - vous pouvez ricaner, vous les franchouillards et les marseillais de la Cannebière- elle existe et bien avant que vous ne vous penchiez sur vos chaudrons avec vos rascasses de la Mediterranée. Souvenez-vous de notre grand Homme, Napoléon ! Parmi les hauts faits de notre empereur, s'il en est un qui témoigne de son génie, c'est bien celui de la bouillabaisse belge. Rappelez-vous Waterloo !  Mais, il n'avait pas tout perdu. Sa main sur le coeur ! tenant au chaud, quoi donc ? La recette de la bouillabaisse belge, bien sûr.

     Ev vous la livre telle qu'elle l'a reçue après l'avoir dégustée chez un descendant belge de l'auguste cuisinier qui l'a conçue. Il s'agit de J. Luc, un bon belge bien vivant ( et qui était passé par un camping de Marseille) que nous avons connu aux Canaries. Les français racontent tant d'histoires sur les belges qu'ils ignorent combien ces derniers peuvent avoir eux-aussi le sens de l'humour.

     En tout cas, pour Ev, c'est pratique de dire que c'est une bouillabaisse belge. Comme ça, on n'est pas dans la tradition. S'il manque les rascasses et autre chose, on n en fait pas une histoire. Cela peut se réaliser avec du Mérou, comme au Brésil, avec nos amis Maciel, avec du Requin et de la dorade coryphène, comme ici à Trinidad avec nos amis, Alain et Marguerite du Pictoris et avec Bran, le Fils du Pasha. 

Pour 6 personnes : 1/2 kg d'oignons, 1/2 kg de tomates rapées 1/2 kg et plus de pommes de terre (compter 3 par personne, c 'est mieux) 1/2 kg ou plus de poisson qui tient bien en cuisson (mérou, requin, dorade coryphene, barracuda) ou poissons a l'étal européen. 1 tête d'ail- harissa-1/4 huile olive. safran .colorant alimentaire

bateau_011


Les ingrédients

      Voilà la base et ça marche très bien comme ça. Maintenant si vous avez des moules et du calamar, vous pouvez en rajouter 1/2 kg de chaque ainsi que des crevettes. Si vous avez un mari, un frère, un bon copain, un homme quoi, de n'importe quellle espèce, mettez-le à la pluche (car il y a tout de même trois têtes d'ail à peler, l'oignon, et la patate et les petites odeurs)

bateau_008


Le mari d'Ev à l'oeuvre dans le carré.

Verser dans votre cocotte, l'huile, l'ail pilé, la tomate, l'oignon bien émincé. Couvrer avec les pommes de terre, puis avec les morceaux de poissons.

bateau_012


La cocotte est prête

      Ajouter sel, poivre, harissa maison, safran et colorant alimentaire. Couvrir d'eau juste à effleurement. Mettre à bouillir et compter 2O mn de bouillonnement.

bateau_015


Ca boût ! ça boût !

Servir dans des assiettes creuses, avec des croutons à l'ail et la rouille faite maison. Si vous avez des moules et du calamar,  mettez-les dans la cocotte et faire bouillir à nouveau pendant 15 MN.
Inviter maintenant les amis ! Marguerite et Alain,

bouillabaisse

et Bran, le Fils du Pasha, le lendemain pour les restes (qui sont encore meilleurs)

bateau_018


Bran au dessert devant la papaye au fruit de la passion et à la cannelle.                                              


++++++++

Rouille maison : Dans un mixer, mettre une tête d'ail (ail pilée), 1 oeuf ou 2, du sel, de l'huile à mayo (tournesol), harissa et piments. Mixer et monter le tout en mayo. Ou acheter une bonne mayo dans le commerce et la mixer avec harissa et piments.                                              

+++++++++

Harissa maison : proportions à multiplier selon Piler 3 gousses d'ail avec une cc de gros sel et réduire en purée continuer à piler avec 1oog de piment rouge continuer avec 3cc de graines de coriandre, 2cc de cumin en poudre tout en rajoutant un peu d'huile d'olive. Puis rajouter en mixant bien 5cc d'huile d'olive ou plus.

+++++++++

Soupe de poissons

Vous allez en plus realiser une super soupe de poissons en mixant les restes. Si necessaire, rajouter un peu d eau et refaire bouillir 5 mn a gros bouillons.

Se sert bien sur avec des croutons et le reste de la sauce rouille.