Thon à la Japonaise façon Shizuru

   Shizuru est une amie japonaise mariée avec Alon. Ils vivent en Israel et ont cinq enfants. Amoureux de la mer, Alon, qui a un petit voilier au port de St Jean d'Acre, rêve de partir un jour avec sa femme au-delà des mers. Il voulait savoir comment Shizuru apprécierait la haute mer et nous a demandé de les embarquer pour 1O jours d'Haifa à Simi en Grèce. Nous sommes partis ensemble en Avril 2OO5.

chizuru__46_

       Pour nous remercier, Shizuru et Alon nous ont concocté de merveilleux repas. Le thon à la Japonaise a marqué à jamais le passage de Shizuru sur le bateau et nous vous livrons cette merveilleuse recette.

- Retirer la peau du thon en pratiquant tout d'abord des incisions fines au niveau de la base de la queue et sur les côtés. Tirer la peau.

- Lever les filets du poisson. Un filet ne doit pas être plus épais qu'un steak

- Couper de l'ail en très petits morceaux et en enrober chaque steak recto-verso

- Préparer un demi doigt de gingembre frais, un peu de piment en poudre, du safran ou curuma à défaut, un demi verre de sauce soja Kikoman ou autre de bonne qualité mélangé avec un peu de jus de citron.

- Dans une poele, verser 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive (ou végétale). Faire bien chauffer et ajouter piment et safran. Une fois les épices bien chauffés et la poele bien chaude, retirer du feu, compter 1O secondes et prestement y mettre vos steaks que vous retournez rapidement plusieurs fois. Les steaks sont saisis et prennent couleur. Remettez au feu, ajouter votre gingembre, remuer et retourner les steaks pendant quelques secondes. Les steaks ne doivent pas être trop cuits. Retirer les steaks. Déglacer avec le soja et citron. Servir aussitôt avec du riz à la japonaise. Il est possible d'adapter la recette avec d'autres poissons qui tiennent bien à la cuisson. La dorade coryphène s'y prête très bien ainsi que le King fish. Si vous avez des darnes de poisson, il faut cuire plus longuement, bien sûr.

chizuru__7_

Bon appetit